Composition de la sueur

La sueur est une solution saline La sueur est une solution saline hypotonique (99 % d’eau) dont il est difficile de donner une composition exacte qui ne soit pas un cliché instantané tant celle-ci peut varier en fonction du siège, des conditions de renouvellement, du type de stimulation sudorale et de l’adaptation du sujet.L’hypotonicité est… Poursuivre la lecture Composition de la sueur

Publié le
Catégorisé comme Sudation

Les protections axillaires contre la transpiration

Chiffrée à trois pour cent de la population dans une récente étude américaine, la transpiration excessive touche principalement, par ordre d’importance :les aisselles, les pieds et les mains (Laboratoires i2m). La transpiration axillaire est en général bien contrôlée par les anti-sudorifiques (anti-transpirants) chimiques à base de chlorure d’aluminium (Sweat-Off®). Pourtant, une partie importante de la… Poursuivre la lecture Les protections axillaires contre la transpiration

Publié le
Catégorisé comme Les patchs

Protections que l’on colle sur les vêtements

Les protections axillaires DressShield®, Axilla Patchs®, Esteem® sont des protections à usage unique que l’on colle dans l’emmanchure des vêtements. Une face imperméable comporte des bandes auto-adhésives qui sont posées à l’intérieur de l’emmanchure. L’autre face est constituée d’un matériau hautement absorbant. L’ensemble constitue un bouclier qui empêche l’extériorisation de la transpiration.

Publié le
Catégorisé comme Les patchs

Protections que l’on colle sur la peau

Uniques sur le marché, les protections axillaires PURAX® sont des protections à usage unique que l’on colle directement sur la peau. Un adhésif spécialement étudié pour la peau permet un contact étroit d’un matériau très absorbant avec le creux de l’aisselle. On peut acheter des protections comme celle-ci sur le net : transpiration.biz

Publié le
Catégorisé comme Les patchs

Préambule

La grande diversité des traitements contre la transpiration, ne fait que témoigner de la difficulté d’obtenir des résultats satisfaisants. En effet aucun des traitements proposés contre la transpiration excessive localisée ne donne des effets définitifs. Les liens présents sur cette page vous dirigent vers des pages extérieures à ce site, celles-ci s’ouvriront dans une fenêtre… Poursuivre la lecture Préambule

Les antiperspirants locaux

les sels métalliques, essentiellement à base d’aluminium le formaldéhyde (interdit en raison des risques cancérogènes) les anticholinergiques locaux (essentiellement vendu au Canada : Secure Wipes). En fait même si des études théoriques menées chez des personnes normales prouvent l’action antiperspirante réelle de ces produits, ceux-ci sont souvent inadéquats pour résoudre l’hyperhidrose des mains et des… Poursuivre la lecture Les antiperspirants locaux

Les traitements généraux de la transpiration

Les médicaments généraux utilisés contre la transpiration excessive font partie de la classe des anticholinergiques. L’efficacité de ces médicaments n’ayant pas été contrôlée par des études cliniques, leur utilisation se fonde principalement sur de nombreuses années d’observation. Bien que ces traitements oraux n’aient pas été approuvés par le ministère de la Santé dans le traitement… Poursuivre la lecture Les traitements généraux de la transpiration

La toxine botulique

Elle est efficace, malheureusement, elle nécessite des injections locales très douloureuses ou une anesthésie profonde; sa durée d’action est limitée à quelques mois; son coût très élevé n’est pas pris en charge par la sécurité sociale. Les effets ŕ long terme ne sont pas encore évalués, notamment sur le plan immunologique. Le traitement de l’hyperhidrose… Poursuivre la lecture La toxine botulique

La ionophorèse

Qu’est ce que la ionophorèse ? C’est le traitement de référence des hyperhidroses (transpiration excessive) résistantes aux traitements locaux. La ionophorèse est efficace et peu onéreuse. Elle est utilisée depuis plus de trente ans. Son efficacité nécessite des séances d’entretien qui peuvent être réalisées à domicile. C’est le traitement de choix de l’hyperhidrose palmo-plantaire qui… Poursuivre la lecture La ionophorèse

La sympathectomie chirurgicale

Elle a longtemps été considérée comme la seule méthode efficace de traitement de l’hyperhidrose palmaire. Les techniques utilisées sont aussi multiples que controversées. Cette opération est irréversible. Si en général d’après les chirurgiens les patients s’estiment satisfaits de la sympathectomie, considérant les résultats comme bons, les effets secondaires ou complications les amènent à formuler des… Poursuivre la lecture La sympathectomie chirurgicale