Conclusion sur les traitements

Une stratégie logique de traitement apparaît d’elle-même à la lecture de ces différentes propositions :Les produits locaux contre la transpiration seront à essayer en premier.Si ces anti-transpirants se révèlent inefficaces on essaiera la ionophorèse, qui bien utilisée, de préférence, au moins pour les premières séances, sous le contrôle d’un médecin, donnera de très bons résultats… Poursuivre la lecture Conclusion sur les traitements

Généralités sur l’hyperhidrose

La sudation excessive ou hyperhidrose La transpiration est un phénomène physiologique, ce n’est que lorsqu’elle devient INVALIDANTE que l’on parle d’hyperhidrose.Ces hyperhidroses contrairement aux idées préconçues sont relativement fréquentes (125 000 cas en France). Nous pouvons tenter d’expliquer la discordance entre cette fréquence et la notion qu’en ont les médecins, par la résignation des personnes… Poursuivre la lecture Généralités sur l’hyperhidrose

Publié le
Catégorisé comme Hyperhidrose

Éléments cliniques associés à l’hyperhidrose

Acrocyanose C’est une cyanose uniforme, permanente, indolore,localisée aux extrémités, d’intensité et de teinte variable.Elle s’accompagne d’un déficit artériel et la capillaroscopie du lit de l’ongle fait le diagnostic en montrant des boucles capillaires cyaniques, dilatées, ramifiées et un ralentissement circulatoire.Elle est assez fréquemment associée à une hyperhidrose palmo-plantaire qui tend à aggraver le syndrome en… Poursuivre la lecture Éléments cliniques associés à l’hyperhidrose

Publié le
Catégorisé comme Hyperhidrose

Les problèmes psycho socio professionnels de l’hyperhidrose

Le handicap social Surtout ressenti par la population féminine et probablement en rapport avec les contingences sociales liées à l’aspect physique dans notre société. L’hyperhidrose plantaire gêne parfois les rapports sociaux en raison des mauvaises odeurs qu’elle peut engendrer ; mais, c’est surtout l’hyperhidrose palmaire qui constitue un réel handicap social, la poignée de main… Poursuivre la lecture Les problèmes psycho socio professionnels de l’hyperhidrose

Publié le
Catégorisé comme Hyperhidrose

Diagnostic différentiel de l’hyperhidrose essentielle

Si le diagnostic d’hyperhidrose essentielle est un diagnostic d’exclusion, il constitue rarement un problème clinique difficile. Les très nombreuses causes d’hyperhidrose secondaire sont habituellement accompagnées de caractères cliniques évidents.En pratique, une hyperhidrose palmo-plantaire bilatérale favorisée par l’émotion chez un sujet jeune, en bonne santé, ne peut guère faire douter du diagnostic.

Publié le
Catégorisé comme Hyperhidrose

Hyperhidrose ; Liens utiles

D’autre sites proposent de traiter ce sujet, vous y trouverez certainement des renseignements complémentaires sur ce sujet : Syndicat National des Dermatologues : Hyperhidrose ou transpiration excessive Thérapeutique Dermatologique :Troubles de la sudation : hyperhidrose et hypohidrose

Publié le
Catégorisé comme Hyperhidrose

Les glandes sudorales

Grâce aux glandes sudorales, la transpiration joue un rôle capital dans la thermorégulation de l’homme. Elle lui permet d’assurer l’homéothermie indispensable à ses métabolismes, malgré les variations du milieu extérieur. Il existe deux variétés de glandes sudorales : eccrines et apocrines. Seules les glandes eccrines assurent cette fonction. Elles sont l’apanage de l’homme (et du… Poursuivre la lecture Les glandes sudorales

Publié le
Catégorisé comme Sudation

Mécanismes de contrôle de la sudation

Ils sont nerveux et hormonaux. Mécanismes nerveux Ils comportent les nerfs sudoraux et les centres nerveux sus-jacents.Ils stimulent directement la sécrétion sudorale (transpiration). Les nerfs sudoraux Ils forment un riche réseau de fibres cholinergiques autour de la glande. Une partie est destinée aux cellules sécrétrices et les autres innervent les cellules myoépithéliales motrices. La sécrétion… Poursuivre la lecture Mécanismes de contrôle de la sudation

Publié le
Catégorisé comme Sudation

Les stimuli de la transpiration

La réponse sudorale thermique Elle est d’abord liée à un recrutement fonctionnel glandulaire, puis à une augmentation du rendement de chaque glande. Ceci demande un certain temps de latence. Grossièrement, le tronc assure 50% de la sudation thermique, les membres inférieurs 25 %, le reste étant assuré par les membres supérieurs et la tête. Certaines… Poursuivre la lecture Les stimuli de la transpiration

Publié le
Catégorisé comme Sudation