Conclusion sur les traitements

Une stratégie logique de traitement apparaît d’elle-même à la lecture de ces différentes propositions :
Les produits locaux contre la transpiration seront à essayer en premier.
Si ces anti-transpirants se révèlent inefficaces on essaiera la ionophorèse, qui bien utilisée, de préférence, au moins pour les premières séances, sous le contrôle d’un médecin, donnera de très bons résultats dans la majorité des cas.
Seulement et seulement si l’ ionophorèse bien réalisée ne donne pas les résultats espérés, on pourra alors se tourner vers la toxine botulique, en prenant soin de s’adresser à un médecin maîtrisant bien cette technique.
En dernier ressort et en toute connaissance de cause, la chirurgie pourra être envisagée dans les minimes cas qui auront résisté à toutes les techniques précédentes.

Laisser un commentaire