Éléments cliniques associés à l’hyperhidrose

Acrocyanose

C’est une cyanose uniforme, permanente, indolore,
localisée aux extrémités, d’intensité et de teinte variable.
Elle s’accompagne d’un déficit artériel et la capillaroscopie du lit de l’ongle fait le diagnostic en montrant des boucles capillaires cyaniques, dilatées, ramifiées et un ralentissement circulatoire.
Elle est assez fréquemment associée à une hyperhidrose palmo-plantaire qui tend à aggraver le syndrome en raison du refroidissement des extrémités qu’elle procure.

Troubles dermatologiques associés

  • Infections: fongiques ou bactériennes prédominantes aux pieds et liées à la macération due à l’humidité constante de la peau.
  • Eczéma: souvent associé, surtout aux mains, sans relation évidente de cause à effet.
  • Bromhidrose: c’est une odeur désagréable de la sueur, qui provient des produits de décomposition bactériens.

Laisser un commentaire