Les traitements généraux de la transpiration

Les médicaments généraux utilisés contre la transpiration excessive font partie de la classe des anticholinergiques. L’efficacité de ces médicaments n’ayant pas été contrôlée par des études cliniques, leur utilisation se fonde principalement sur de nombreuses années d’observation. Bien que ces traitements oraux n’aient pas été approuvés par le ministère de la Santé dans le traitement de l’hyperhidrose, ils ont un passé important d’utilisation hors AMM et sont surs s’ils sont utilisés d’une façon appropriée. Ils ne pourront être utilisés que sous la responsabilité personnelle du médecin prescripteur. Peu utilisés en France en raison de leurs effets secondaires qui peuvent être importants, ils peuvent être indiqués dans certains cas.
Leur utilisation est contre indiquée dans l’adénome prostatique, le glaucome à angle fermé et la myasthénie.
Les effets secondaires sont principalement : Sécheresse de la bouche (xérostomie), vision trouble, tachycardie, rétention urinaire, constipation.
Il s’agit principalement de l’oxybutynine (Ditropan(r)), car la propanthéline (Pro-Banthine(r)) n’est plus commercialisée en France.

Laisser un commentaire